L'encyclopedie Breizhonaute

Introduction

Ceci est l'adaptation numérique de l'Encyclopédie Breizhonaute, éditée au début du III° millénaire de l'ère d'avant la nôtre, et qui n'est qu'un abrégé de cette somme monumentale malheureusement perdue, qui fut vraisemblablement publiée en plein de volumes, tous plus intéressants les uns que les autres. On peut dores et déjà considérer que la majeure partie de cette Encyclopédie restera définitivement inconnue de nous.

En effet, il semblerait qu’au cours du Grand Transbordement, les pages de l’Encyclopédie Breizhonaute se soient mélangées, quand elles ne se sont pas purement et simplement volatilisées dans le Néant.

Lors de ce grand évènement migratoire, certains volumes ont été rangés dans des cartons probablement mal référencés. Qui n’a pas déménagé en mélangeant les torchons du carton marqué « linge » avec les serviettes, dans le carton marqué «salle de bain» ?

De plus, tous les cartons n’ont pas été envoyés à la même adresse. Certains même ont été vus dans la grande nébuleuse des Objets Trouvés, qui n'est accessible, comme chacun sait, que les jours ouvrables de 14h30 à 16h15, heure locale.

De ce fait, l’ordre alphabétique de l'Encyclopédie Breizhonaute en pleins de volumes s’en est trouvé notablement bouleversé.

Et comme l’ordre alphabétique dépend aussi de la langue utilisée par le lecteur, il aurait fallu intervertir certains articles avec d’autres dans chaque édition publiée dans toutes les langues de toutes les galaxies de l’Univers. Ce qui aurait demandé un travail de fourmi considérable, que fort heureusement notre maison d’édition n’a pas voulu infliger à ses collaborateurs.

Et pourquoi trier dans un ordre différent des articles encyclopédiques qui sont déjà classés dans le désordre ? Ce serait une attitude moralement indéfendable, et d’un strict point de vue financier, ce serait une dépense insoutenable.

L’Empire Européen ne s’est-il pas lui même dissout dans la paperasse plurilinguistique ?

On peut légitimement se passer de l’ordre alphabétique pour comprendre la civilisation breizhonaute et l’on ne peut que s’en réjouir. Aussi,  et pour éviter de sombrer dans les poubelles d’un liquidateur judiciaire, l’auteur du présent site préfère vous le présenter en francien, langage actuel universel et intergalactique.

C’est pour ces deux raisons fondamentales que l'Encyclopédie Breizhonaute n'existe qu’en abrégé, et que l’ordre alphabétique n’est pas strictement respecté à la lettre.

Tandis que ce site internet, on peut le consulter dans tous les sens. Ce qui est un progrès notablement considérable.

  • Facebook Social Icon

© 2020 par Thierry Svahn.

 Créé avec Wix.com